Home / Ma maison / Comment la salle commune s’est-elle transformeé en salle de séjour?

Comment la salle commune s’est-elle transformeé en salle de séjour?

Contrairement à ce que l’on croit généralement, la salle de séjour qui constitue à l’heure présente la pièce essentiellement du logis, n’a pas été créée par les architectes modernes.

En effet, les anciens villageois, possédant une maison, n’avaient qu’une seule pièce d’habitation dans leur humble logis qu’ils appelaient « salle commune » car ils y dormaient, mangeaient, cuisinaient au-dessus de l’âtre du poêle, recevaient amis et voisins et même, la partageaient avec leurs animaux (bétails et volailles).

Il n’est pas nécessaire de remonter dans le temps pour s’assurer de la véracité de cet état de chose car quiconque citadin qui se laisse séduire par une vieille chaumière  qu’il rencontre au hasard de ses promenades, se retrouve, en poussant la porte de la masure, dans la salle commune qu’habitait le dernier propriétaire il y a peu de temps, et ce nouvel occupant après restauration, se retrouve dans cette même salle commune qu’il appellera « salle de séjour » car le terme lui parait plus distingué.

La salle de séjour peut, en effet, avoir une infinité d’utilisations : c’est l’endroit où on vit exclusivement à cause de l’exiguïté de l’appartement le réduisant à une pièce principale où l’on dort dans une zone aménagée en chambre, mange et reçoit ses amis, où l’on peut aussi aménager un « coin à écrire », ça peut être aussi la pièce où retrouver l’ambiance familiale dont on a besoin et qui délasse des soucis quotidiens.

L’ameublement et la décoration de cette pièce seront en fonction des goûts des occupants et bien sûr de la surface. La zone des repas pourra bien être surélevée et l’on gravira quelques marches, ou un faux plafond accusera une dénivellation volontaire avec le restant de la pièce. Cette transition pourra être meublée d’une manière différente avec le restant de la pièce ; on pourra utiliser des meubles rustiques ou de style pour créer une ambiance chaleureuse surtout que cette zone perd dans la journée et dans la soirée son utilisation première, ce qui rend ce coin un peu morose, alors, il faudrait aussi prendre en considération d’installer la table des repas à côté d’une fenêtre afin de profiter de la lumière et de la vue du paysage extérieur. Tandis que les zones plus sombres seront réservées au repas et au délassement de la soirée. D’autre part si l’on a la chance de posséder une cheminée dans cette pièce, le coin repos et conversation ainsi que la bibliothèque s’’organiseront autour de cette source de chaleur.      

0%

User Rating: Be the first one !

About Carole

Check Also

Restauration fait maison d’un meuble

Pour identifier une finition encrassée, frottez un coin du meuble avec un chiffon imbibé d’alcool à …

Destruction des anciennes maisons d’Achrafieh.

Dans certains quartiers de Beyrouth, surtout dans certains secteurs d’Achrafieh, les anciennes maisons sont souvent …

Les merveilles de Barcelone; les casas de Gaudí

Pendant très longtemps, les architectes ont privilégié la symétrie, les angles, les proportions parfaites, Du …

L’art déco, s’impose au XXe siècle.

Je me suis toujours demandé c’est quoi L’art déco le confondant  avec l’art nouveau jusqu’au …

La Maison rurale : Un mode de vie

  Rural ou rustique, l’esprit champêtre est toujours attachant et inspirant, du moins pour certains …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *