Home / Ma maison / Destruction des anciennes maisons d’Achrafieh.

Destruction des anciennes maisons d’Achrafieh.

Dans certains quartiers de Beyrouth, surtout dans certains secteurs d’Achrafieh, les anciennes maisons sont souvent menacées par les grands projets immobiliers.

Certaines de ces maisons sont appelées des « maisons aux trois arcades » d’autres des « victoriennes » et constituent dans la conscience collective le symbole de l’architecture achrafeiste.

Ces maisons sont généralement formées d’un hall central bien aéré ouvrant sur le cœur de l’habitation, formant ainsi un espace familial et social et est entouré de pièces adjacentes, les chambres à coucher. Alors que la cuisine se trouvait à l’écart ainsi que l’unique salle de bain pour éviter que les odeurs nauséabondes ne se répandent dans l’habitation.

Ces maisons étaient ordinairement de forme cubique à 1 ou 2 étages, élevées dans un jardin personnel et avaient des toits de forme pyramidale couvert de tuiles rouges importée de Marseille et leurs balustrades étaient dotées de fer forgé provenant de Roumanie, alors que pour  leurs dallages et leurs colonnes, on importait le marbre d’Italie.

La majorité de ces maisons datent de l’époque où les ottomans occupaient la région. Beyrouth, métropole cosmopolite, s’en couvrait surtout durant la moitié du 19ieme siècle qui voit naitre l’âge d’or de l’industrie de la soie et l’époque des échanges culturels et artistiques avec l’Europe ; ce qui contribua à l’adoption d’un mode de vie différent : Beyrouth commençait à s’étendre et une classe aisée s’installa surtout à Achrafieh.

Du jour au lendemain, ces maisons qui ont marqué une époque où les habitants d’Achrafieh vivaient un âge d’or, enviés par le monde entier, disparaissent comme si les nouveaux investisseurs venus de tout le pays et des pays alentour veulent l’effacer à jamais de la mémoire collective. Le pire est le silence hypocrite du ministère de la culture et de la mairie de Beyrouth qui voient leur remplacement par des tours sinistres et menaçantes, un signe de prospérité et de richesse pour la ville.     

User Rating: Be the first one !

About Carole

Check Also

Les merveilles de Barcelone; les casas de Gaudí

Pendant très longtemps, les architectes ont privilégié la symétrie, les angles, les proportions parfaites, Du …

L’art déco, s’impose au XXe siècle.

Je me suis toujours demandé c’est quoi L’art déco le confondant  avec l’art nouveau jusqu’au …

La Maison rurale : Un mode de vie

  Rural ou rustique, l’esprit champêtre est toujours attachant et inspirant, du moins pour certains …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *