Home / Mon film / Encore un film sur la guerre! “Jidar el sot” d’Ahmad Ghossein

Encore un film sur la guerre! “Jidar el sot” d’Ahmad Ghossein

Un autre film sur la guerre va bientôt sortir en salle. « Toute cette victoire » ou de son titre arabe «  Jidar el sot ». C’est un film d’Ahmad Ghossein , cinéaste et artiste né à Beyrouth en 1981 et titulaire d’une maîtrise en arts visuels de l’Académie nationale des arts (KHIO) à Oslo et d’un baccalauréat en théâtre de l’Université libanaise de Beyrouth.


Son dernier film raconte  l’attaque israélienne de 2006 contre le Liban, où Marwan,(son personnage principal), 30 ans, s’est retrouvé coincé dans une maison avec 4 villageois. Au-dessus d’eux, au premier étage, un groupe de soldats israéliens est aussi coincés qu’eux.

En effet, c’est le Liban, juillet 2006. La guerre fait rage entre le Hezbollah et Israël. Pendant un cessez-le-feu de 24 heures, Marwan part à la recherche de son père qui a refusé de quitter son village du sud et laisse son épouse Rana se préparer seule à leur immigration au Canada. Marwan ne trouve aucune trace de son père et le cessez-le-feu est rapidement rompu, l’obligeant à se mettre à l’abri dans la maison de Najib, l’ami de son père. Marwan se retrouve piégé sous la pluie de bombes avec Najib et un groupe d’anciens, amis de son père. La tension monte à l’intérieur et à l’extérieur de la maison. Soudain, un groupe de soldats israéliens pénètre dans le premier étage. Pris au piège dans leur lieu de résidence ainsi que par leurs propres peurs, les trois prochains jours voient la situation devenir incontrôlables. Ahmad est un artiste-cinéaste très talentueux, son dernier court métrage, White Noise, produit sous les auspices de “Lebanon Factory”, a ouvert la quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes en 2017. Il a remporté le prix du meilleur réalisateur au Beyrouth International Film Festival en 2004 pour son court métrage diplômé Operation Nb … Son film « Mon père est toujours communiste » a été récompensé du meilleur court métrage au Tribeca Doha Film Festival en 2011 et a été sélectionné par le MoMa, la Berlinale et plusieurs festivals. Son autre court métrage, The Fourth Stage, a ouvert le Forum Expanded of Berlinale Film Festival 2016. Reste à voir les prix que « Jidar el sot » remportera.

User Rating: Be the first one !

About Carole

Check Also

The joker de Todd Phillips

Dans son film le réalisateur, Todd Phillips, s’est concentré sur l’origine de l’ennemi juré emblématique …

« Venise n’est pas en Italie » ; un film par Ivan Calbérac.

Après une longue et épuisante journée au travail, on sent un énorme besoin de se …

!بلا هيبة” يسرق الأضواء ويفرض هيبته

عند قراءتي لبعض الانتقادات التي طالت فيلم «بلا هيبة»، دفعتني حشريتي المعهودة لحضوره؛ خاصة ان …

Rocketman; le film biographique D’Elton John

« Rocketman » est un film musical biographique basé sur la vie du musicien Elton John et …

Il y a dix ans; L’Hôtel Mumbai

Il y a dix ans, un 26 novembre 2008, 10 jeunes hommes envoyés par Lashkar-e-Taiba, …

Damas… Alep

Depuis ma plus jeune enfance, j’ai été fan du grand Duraid Lahham. Depuis Ghawar el …

Matloubin: « un film sur la nécessité d’aimer et d’être aimés ».

Quand j’ai assisté à  « Ossit Sawani » en 2012, le premier film de Nibal Arakji, j’ai …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *